Amélioration Génétique

Alasia Franco Amélioration Génétique


Activité d’expérimentation sur les Salicacées:

Les peupliers (Populus spp.) et les saules (Salix spp.) sont des arbres largement cultivés en Europe, pour lesquels il existe des techniques de culture expérimentées et intensivement mécanisées. Alasia Franco Vivai a décidé d’améliorer son programme d’amélioration génétique sur la famille des Salicacées, et en particulier sur le genre Populus, pour les caractéristiques qui le distinguent, telles que :

haute productivité dans les Pays au climat tempéré;

bonne aptitude à la cultivation à différentes latitudes;

croissance rapide;

grande variabilité intra- et interspécifique;

aptitude élevée à l’hybridation;

amélioration génétique pour créer des clones de plus en plus performants.

En outre, le genre Populus est actuellement considéré comme une plante modèle pour les études de biologie moléculaire des plantes arborées, aussi grâce à un génome relativement petit et complétement séquencé. Grace à ces nouvelles connaissances, et aux découvertes continues de la part des scientifiques de régions génomiques qui contribuent à l’expression d’un certain caractère quantitatif, dans le futur l’activité de sélection et amélioration génétique pourra être incroyablement renforcée par le biais de technique fondées sur des marqueurs moléculaires (Sélection Assistée de Marqueurs Moléculaires- MAS, Sélection Génomique – GS) pour un progrès génétique plus rapide et fiable.

Pour ce qui concerne le saule, l’entreprise s’est concentrée sur l’espèce à portement arboré et sur leurs hybrides et, en particulier, sur le Salix alba (Europe), Salix matsudana (Chine) et Salix nigra (Amérique du Nord).

Le programme d’amélioration génétique:

Le programme que nous suivons est finalisé au repérage du meilleur germoplasme pour le développement de nouveaux clones, sélectionnés à leur tour en fonction de la destination finale du produit.

Le programme d’amélioration génétique prévoit :

collecte du germoplasme par des plantations spontanées;

comparaison et sélection des meilleurs génotypes provenant de chaque aire d’origine;

hybridation contrôlée et tests de progénie;

sélection des meilleures hybrides;

test multi-site sur large échelle et en plein champ;

sélection des meilleurs clones par site;

enregistrement des clones;

brevetage des clones commerciaux.

Objectifs de l’amélioration génétique et critères de sélection:

Notre programme d’amélioration génétique se fonde sur 4 objectifs de sélection

Résistance aux maladies (rouille, bronzage, tombée des feuilles et insectes)

Accroissement (hauteur, diamètre, production de biomasse)

Caractéristiques morphologiques de la plante (forme du fut, ramification, etc.)

Propriété du bois (densité de base, couleur, bois de tension)

A chacun de ces objectifs de sélection sont associés une série de critères de sélection constitués par des protocoles de mesure élaborés par la communauté scientifique avec le but de d’estimer de manière précise les principales caractéristiques des plantes en sélection en relation des objectifs à atteindre. Dans ce cas les tests sur le champ sont organisés selon le modèle de culture à adopter pour le clone évalué : culture traditionnelle de peupliers, plantation à rotation rapide (short rotation forestry – SRF) où à rotation moyenne (medium rotation forestry – MRF).

Afin d’améliorer les caractéristiques nécessaires au développement d’un
produit final particulier, notre recherche se focalise sur certaines caractéristiques clé :

Conservation des plaquettes forestières:

La définition de meilleure méthode de conservation des plaquettes forestières est d’importance cruciale dans le processus de production et transformation du matériel végétal pour usage énergétique. Les expériences menées au sein de l’unité de recherche pour l’ingénierie agricole du CRA (CRA-ING) ont cherché à contribuer au repérage des dynamiques qui se créent lors du stockage des plaquettes forestières de peuplier de SFR. Les meilleurs résultats expérimentaux ont été obtenus avec des cumuls découverts, stockés à l’extérieurs sur des bâches imperméables, en utilisant la portion de base de l’arbre plaquée avec des pièces de dimensions supérieures par rapport aux productions commerciales.

Pouvoir chauffant et contenu des cendres:

l’évaluation du pouvoir chauffant du bois produit avec nos plantes est central dans le développement d’un produit qui ait une rendement supérieur dans la combustion. Certains de nos clones enregistrés ont montré des niveaux de pouvoir chauffant compétitifs et un contenu de cendres postcombustion modeste.

Densité de base:

La densité de base, qui s’exprime en tonnes par mètre cube, indique le rapport entre la masse de bois sec et le volume de bois humide, et elle représente l’indicateur le plus connu de la qualité du combustible ne bois. Ce critère de sélection, fondamental dans le développement d’un matériau de haute qualité pour la production panneaux (basse densité de base) ou pour des finalités énergétiques (haute densité de base), est pertinemment évalué dans nos clones afin de diriger le choix dans le processus de sélection.

Chimique du bois:

Pour la production de bioénergie et pour l’industrie du bois et du papier, l’analyse de la qualité du bois (composition et quantité de lignine, cellulose et hémicellulose) il est indispensable de pouvoir développer, à travers l’amélioration génétique, le produit répondant le mieux à son utilisation. En particulier, l’évaluation du pourcentage de cellulose et hémicellulose dans le bois est indispensable dans la sélection des clones destinés à la production de bioéthanol et, plus spécifiquement, une étude scientifique menée par différents instituts de recherche en Roumanie montre comme certains de nos clones ont des attitudes intéressantes en termes d’efficience de conversion et pureté du produit obtenu.

Performances de production dans les sites d’utilisation:

le but de notre activité de recherche est de créer des clones aptes aux finalités productives dans les conditions climatiques de destination. Pour cela, il est fondamental de tester les performances des clones sélectionnés sur le site intéressé, afin d’en vérifier l’adaptabilité aux milieux où ils seront commercialisés, et à travers les différents cycles de culture.

Autres espèces d’intérêt:

L’activité d’expérimentation s’étend aussi à des espèces différents du peuplier, qui peuvent être employées dans les plantations à destination énergétiques, telles que :

Arundo donax
l’activité de sélection prévoit la collection d’écotypes spontanés et leur successive identification et la multiplication des génotypes les plus productifs étendue au sud-est asiatique, Afrique du nord et Europe du Sud.

Miscanthus spp.
l’activité de sélection prévoit la collecte de germoplasme dans des peuplements spontanés en Asie et successive hybridation et sélection des meilleurs génotypes.

 

 

immagine_bottom_center